Place Jemaa el Fna

La place Jemaa El Fna est l’un des endroits les plus célèbres de Marrakech. C’est également l’un des plus visités, avec 10 000 visiteurs par jour en moyenne. Située en plein cœur touristique de la ville, cette vaste étendue bordée de terrasses de cafés et de souks est immanquable.

Voici tout ce que vous devez savoir sur cette place incontournable avant de vous y rendre.

Informations pratiques

La place Jemaa El Fna est un site particulier de Marrakech, tant par sa localisation que par ses différents visages.

Comment se rendre à la place Jemaa El Fna ?

Cette place se trouve au sud-ouest de la médina. Située près de la mosquée Koutoubia, elle est aussi proche du palais royal et des souks.

La Mosquée Koutoubia à Marrakech

Toutes les promenades dans le centre historique de Marrakech passent par cette place mythique, faite avant tout pour déambuler et pour flâner.

Il est donc plus confortable de s’y rendre à pied depuis son logement plutôt qu’en voiture, d’autant que les véhicules circulent mal dans les ruelles qui bordent le site.

À quelle heure visiter la place Jemaa El Fna ?

Librement accessible, il n’y a pas d’horaires particuliers à respecter.

Pour visiter les boutiques ou boire un jus de fruits en terrasse, s’y rendre en journée est préférable pour profiter d’un moment de calme. En effet, à partir de 17h la place s’anime et se remplit d’une foule compacte.

Les amoureux des spectacles de rue seront ravis de croiser des groupes de musique et des danseurs.

C’est également à partir de cette heure que l’odeur des restaurants de la place devient alléchante et invite à un dîner typiquement marocain.

Pourquoi visiter la place Jemaa El Fna ?

Ce site de Marrakech possède plusieurs atouts et sait concilier tous les goûts.

Les divertissements

Danseurs, chanteurs, charmeurs de serpents et autres conteurs investissent la place dès que le soleil décline et restent une bonne partie de la nuit à montrer leurs talents.

Ces petits spectacles jalonnent tout l’espace et permettent de découvrir une saisissante et unique culture de rue. Envoûtants et dépaysants, ces divertissements font partie du charme et de l’identité du lieu.

Véritables institutions, ces représentations sont autant appréciées des Marocains que des touristes. Pensez à avoir de la monnaie sur vous pour payer les artistes au chapeau.

Le panorama

Avec sa forme triangulaire, la place Jemaa El Fna est atypique en elle-même et s’apprécie pour la singularité.

En s’installant à la terrasse d’un des nouveaux cafés qui bordent la place, il est facile de profiter du panorama sur la ville et de se détendre. En montant au premier étage des restaurants, la vue est encore plus belle puisque vous verrez les toits de Marrakech.

Pour ajouter toujours plus de beauté, restez en hauteur pour regarder le coucher de soleil descendre lentement sur la ville et les badauds s’installer pour la soirée.

Les souvenirs

Cette place regorge de petites boutiques de cadeaux, d’échoppes d’herboristes et de vendeurs de rue qui vous permettront de ramener des souvenirs très éclectiques de Marrakech.

Il y a des guérites pour toutes les envies, pour tous les goûts et pour tous les budgets. Vous y trouverez notamment des tapis, des plats en terre cuite typiquement marocains mais aussi d’autres pièces d’artisanat local ainsi que des épices ou encore des bijoux.

Vous pourrez bien sûr y acheter des cartes postales et des objets variés estampillés Marrakech.

Histoire de la place Jemaa El Fna

Aujourd’hui très attirante pour les touristes, cette place possède pourtant une histoire peu chaleureuse. D’ailleurs, en arabe, Jemaa El Fna signifie « Place de la mosquée des trépassés », appellation en lien direct avec sa fonction initiale.

Ce nom lui vient du fait que, pendant des siècles, elle servait de place de grève. Lieu où étaient exécutés les criminels et où leurs cadavres restaient exposés aux yeux des passants. Quant à « la mosquée », elle n’a jamais été construite.

Alors que la foule médiévale se rassemblait sur la place pour voir la justice à l’œuvre, à partir de la Renaissance, son rôle change progressivement. Petit à petit, cette place devient un lieu d’échange et de commerce pour les citadins.

Cette évolution se poursuit au fil du temps jusqu’à devenir l’espace culturel et marchand que nous connaissons aujourd’hui. D’ailleurs, l’architecture des bâtiments qui bordent la place illustre parfaitement cette reconversion.

En 1985, l’Unesco inscrit Jemaa El Fna sur la liste du patrimoine mondial, attestant de son importance et de sa majesté. Dernière consécration en date, en 2008, la place entre dans la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Avec son million de visiteurs par an, la place Jemaa El Fna est une étape majeure de tout séjour à Marrakech. De jour comme de nuit, elle mérite que vous y passiez quelques heures.